Refaire sa cuisine : trouvez l’équilibre entre style et fonctionnalité

Refaire sa cuisine

Publié le : 17 janvier 20247 mins de lecture

La cuisine fait partie des pièces les plus importantes de la maison et on y passe beaucoup de temps. On y mijote en effet de savoureux petits plats, on y discute autour d’un verre ou d’un bon repas… Si vous projetez de la rénover, vous avez donc tout intérêt à ce qu’elle soit à la fois conviviale, belle et fonctionnelle. On vous donne tous les conseils pour réussir vos travaux cuisine.

Bien réfléchir à la configuration de la pièce

Pour nous éviter de passer notre temps à piétiner dans la cuisine, il existe une méthode dite du « triangle d’activité » dont le but est de favoriser la circulation entre la zone de préparation et de cuisson (plan de travail, plaques de cuisson et four), la zone de lavage (lave-vaisselle et évier) et la zone de froid (réfrigérateur). Selon cette règle, ces trois espaces doivent former un triangle, ce qui permet d’avoir tout à portée de main. Voici les différentes possibilités d’application :

La cuisine en I

Il s’agit de la configuration la plus adaptée pour les petites pièces et dans ce cas, le triangle d’activité ne peut pas être mis en place. Pour optimiser au mieux votre cuisine, il est tout de même conseillé de placer la zone de préparation et de cuisson entre celles du froid et du lavage.

La cuisine en L

La mise en place du triangle d’activité est particulièrement simple dans une cuisine en L. Ce type d’aménagement laisse de plus suffisamment d’espace pour installer une table à manger.

La cuisine en parallèle

Ce type de configuration de cuisine se compose de deux alignements de meubles et d’équipements qui se font face. Dans ce cas, le mieux est de dédier le premier à la préparation et à la cuisson alors que l’autre intégrera le froid à l’une de ses extrémités tandis que l’autre accueillera le lavage.

La cuisine en îlot

La cuisine en îlot est à réserver aux grands espaces. Il faut en effet que ce dernier soit entouré d’un dégagement de 1 à 1,20 m de large afin de permettre la circulation. Il peut servir à la préparation des plats et au rangement ainsi qu’à la prise des repas. Avant de refaire votre cuisine, assurez-vous bien qu’il est possible d’effectuer les branchements d’eau, d’électricité ou de gaz à cet endroit.

La cuisine en U

La configuration en U convient également aux grandes cuisines (12 m² au minimum). Les aménagements sont présents sur trois murs et on trouve généralement un espace repas au centre. Ce type de cuisine est très souvent ouvert sur le salon.

Obtenez plus d’informations en ce qui concerne la rénovation et la configuration de votre cuisine.

Sélectionner les couleurs et les matériaux avec soin

Une fois que vous aurez décidé de l’aménagement de votre cuisine, vous allez devoir réfléchir aux matériaux à utiliser pour votre rénovation. Tout d’abord, n’utilisez pas trop d’options différentes. En effet, en plus d’être trop chargée visuellement, la pièce risque d’être plus difficile à entretenir. Il en est de même pour les couleurs qui doivent être utilisées avec parcimonie. Qu’il s’agisse des matières ou des coloris, on conseille donc de ne pas dépasser deux ou trois variations afin d’arriver à un résultat esthétique.

Optez plutôt pour des matières faciles d’entretien. En voici une petite liste non exhaustive :

  • La céramique qui est à la fois moderne et élégante et peut être utilisée pour le plan de travail ou la table, par exemple.
  • Le bois qui est un matériau naturel, durable et toujours ultra-tendance.
  • Le stratifié qui peut imiter des matières telles que le bois ou la céramique et est adaptée aux budgets serrés.
  • Le métal (acier ou aluminium) qui est particulièrement adapté aux cuisines industrielles.
  • Le mélaminé qui permet d’imiter d’autres matières tout en étant plus économique.
  • Le verre qui est très élégant et apportera instantanément de la modernité et de l’élégance à votre cuisine. Il a cependant besoin d’un entretien régulier et est sujet aux rayures si l’on n’en prend pas soin.

Pour ce qui est des couleurs, nous vous conseillons de miser sur des tonalités neutres, chics et intemporelles telles que le gris, le blanc, le beige, le taupe… Cela vous permettra de créer une toile de fond classique qui s’adaptera facilement à tous les styles de décoration.

Bien penser l’éclairage

L’éclairage de votre cuisine doit être bien pensé. On conseille généralement d’en utiliser plusieurs types :

  • La lumière naturelle est particulièrement agréable, mais il n’est pas toujours possible d’en profiter. Si c’est votre cas, vous devrez vous tourner vers les autres possibilités d’éclairage.
  • L’éclairage principal est celui avec lequel vous allez illuminer la totalité de la pièce. Il doit être adapté à la configuration de cette dernière. Pour exemple, plusieurs spots alignés seront parfaits pour une cuisine toute en longueur, alors que pour une pièce en U, il faudra mieux opter pour un plafonnier.
  • L’éclairage fonctionnel est celui qui illumine des espaces précis comme le plan de travail, par exemple. Il peut s’agir de spots ou de bandes LED intégrés sous les meubles hauts. Veillez à ce qu’il ne soit pas trop fort et équipez-le, si possible, de variateurs.
  • Purement esthétique, l’éclairage décoratif va vous servir à personnaliser la pièce et à vous y sentir bien. Pour cela, vous pouvez par exemple choisir d’éclairer une vitrine afin de mettre en valeur quelques objets déco.

Pour rénover sa cuisine de façon à ce qu’elle ait du style tout en étant pratique, il existe donc plusieurs règles à suivre. N’hésitez pas à prendre conseil auprès de professionnels qui sauront vous orienter vers les options les plus adaptées par rapport à la nature de votre projet et au budget que vous pouvez lui consacrer.

Plan du site